les larmes de saint-gervais

les larmes de Saint-Gervais

Le bijoutier qui accrochait les fameuses « Larmes de Saint-Gervais » au cou des plus belles femmes de Genève est retrouvé mort dans son atelier de cabinotier de la rue des Corps-Saints. La porte est fermée à clé. Le commissaire Simon ne croit pas à une mort naturelle, malgré les premières constatations. A y réfléchir, plusieurs personnes avaient de bonnes raisons de vouloir se débarrasser du mort. Le policier, une fois de plus, s’attaque au vernis de la bonne société genevoise…

Prix CHF 20.-

Votre commande pour:

Les larmes de Saint-Gervais

Remplissez les champs ci dessous,
et la commande vous sera envoyée par la poste accompagnée d’un bulletin de versement.

(* champs requis)

Votre commande

9 + 12 =