Aussi noire que d’encre

De retour à Genève après treize ans d’absence, un ancienne championne de la Course de l’Escalade voit plonger dans le drame une vie jusqu’ici limpide. Il y a d’abord son père, un fondateur de la Course, qui décède dans des circonstances étranges. Le malheur frappe ensuite tous ceux à qui elle essaye de se raccrocher. Et l’étau se resserre… Qui peut bien lui en vouloir à ce point ? Un mari délaissé, un amant éconduit, une ancienne rivale dans la compétition ? Habituée à être adulée, la belle Américaine ne sait pas où chercher les raisons de ce qui lui arrive. Et si la réponse était cachée dans son passé… ?

Au rythme des semelles qui claquent dans les ruelles sombres de la Cité de Calvin, Corinne Jaquet met une fois de plus en scène sa ville natale dans ce volume initialement publié aux Éditons Slatkine. Elle le fait ici au cœur d’une des dix plus grandes courses pédestres européennes, un événement incontournable qui réunit chaque année à Genève des dizaines de milliers de personnes. Depuis plus de vingt-cinq ans, la romancière revisite l’histoire de sa ville au gré d’intrigues policières que ses concitoyens dévorent avec bonheur. Après avoir parcouru différents quartiers de la ville, elle a choisi de situer ses aventures au cœur d’institutions ou d’événements qui font la vie de la cité, comme ce fut déjà le cas en 2008 avec « Maudit Foot » qui déroulait son enquête sur fond de tournoi européen. Et comme la course à pied est une autre de ses passions…

352 pages / CHF 19.- / € 19.-

 

Votre commande pour:

aussi noir que d’encre

Remplissez les champs ci dessous,
et la commande vous sera envoyée par la poste accompagnée d’un bulletin de versement.

(* champs requis)

Votre commande

15 + 2 =

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *